Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

PCF LAVAUR

PCF LAVAUR

 
Statistiques du site
Visites :
63 visiteur(s) connecté(s)
17 visiteurs par jour
29450 visiteurs depuis le début
Publication :
185 Articles
7 Brèves
5 Sites référencés

CONSEIL MUNICIPAL DU 25 JUIN 2009

26 juin 2009 - Dernier ajout 12 juillet 2009


Intervention de Christiane Odetti (PCF)

La situation économique devient de plus en plus difficile pour des familles de plus en plus nombreuses. Et ce ne sont pas les mesures annoncées dans le discours du trône par le roi-président qui vont améliorer la situation : destruction de 70000 postes dans la fonction publique , le maintien des avantages fiscaux pour les plus fortunés et le refus catégorique d’augmenter le Smic pour la 3ème année consécutive.

3000 chômeurs de plus par mois au plan national.

Vous avez longtemps présenté notre ville comme un îlot de bien-être, or la misère se développe de plus en plus avec la multiplication des temps partiels qui ne permettent pas de faire face aux besoins quotidiens et des loyers très élevés.

Dans ces circonstances, la priorité d’une municipalité est de prendre toutes les mesures pour amortir les conséquences de la crise.

C’est pourquoi je vous propose dans un premier temps que la commune prenne en charge les frais de cantine pour les enfants dont les parents ont des ressources inférieures ou égales au Smic.

En effet, le montant des impayés de cantine augmente dans le primaire et le secondaire ; c’est un indicateur de précarisation et d’appauvrissement de la population.

En primaire et maternelle, les impayés ont augmenté de 123% en 2008 par rapport à 2006 ; au collège, l’augmentation est de 56 %. Ces chiffres sont des indicateurs de pauvreté.

Cela me semble plus équitable que la suppression de la taxe professionnelle qui va profiter aux plus grandes entreprises et qui risque d’être compensée par une taxe écologique payée par les ménages ;

de plus, vous n’hésitez pas à faire dépenser à la commune 400 000 euros de viabilisation pour favoriser l’installation d’un résidence hôtelière de luxe.


calle

calle