Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

PCF LAVAUR

PCF LAVAUR

 
Statistiques du site
Visites :
161 visiteur(s) connecté(s)
15 visiteurs par jour
28279 visiteurs depuis le début
Publication :
184 Articles
6 Brèves
5 Sites référencés

Après s’être posé en candidat du peuple, SARKOZY sert les plus riches

1er janvier 2008 - Dernier ajout 8 juin 2010


Dès le mois de juillet il a exonéré les 10 000 familles les plus riches de 15 milliards d’euros.

ÞPar contre les retraités devront se contenter d’une hausse de 1,1% au 1er janvier alors que le gouvernement table sur une hausse des prix de 1,6%(en sachant que ce chiffre de l’Insee est nettement au-dessous de la réalité).

En guise de cadeau l’équipe de Sarkozy offre une baisse du pouvoir d’achat d’au moins 0,5% et s’octroie une hausse de 68%.

ÞLe gaz augmente de 4% en prévision de la privatisation. Sarkozy avait promis de ne pas privatiser, c’est pourtant ce qu’il fait pour satisfaire les appétits de la société privée Suez.

ÞLes franchises médicales s’appliquent au 1er janvier : sur chaque boîte de médicament 0,50 centime sera retenu et non remboursé, 2 euros sur les transports sanitaires et les visites chez le médecin. Ces ponctions pourront atteindre 50 euros par personne et par an. Sarkozy casse la Sécu pour que les gens prennent des assurances privées.

Quand les financiers volent l’épargne des pauvres...

Jusqu’à présent, l’argent collecté par le livret A était centralisé par la Caisse des dépôts et consignations (organisme public) et servait à financer 80% du logement social. Or la Commission européenne en accord avec Sarkozy a pris la décision de confier cet argent aux banques privées. Ainsi il y aura beaucoup moins d’argent pour créer des logements à prix modérés alors que les besoins sont immenses.

Le PCF estime qu’il faudrait en construire 600000 en 5 ans.

Le gouvernement n’hésite pas à sacrifier les études des jeunes  :

les bac pro seraient préparés en 3 ans au lieu de 4ans. Les lycéens qui ont du mal à suivre risquent d’être encore plus perdus. Sarkozy économise sur l’enseignement, il préfère construire des prisons.

L’ homme qui sème la haine...

Il insulte les peuples d’Afrique(discours de Dakar), organise la chasse aux sans-papiers menacés de mort dans leur pays et les entasse dans des centres de détention dans des conditions indignes tout en vendant des armes à Kadafi !

« Etre libre, c’est refuser l’injustice » « Résister se conjugue au présent » Lucie Aubrac.

Les grands financiers d’Europe et les dirigeants européens n’ont pas avalé le vote des Français (à 55%) contre la constitution européenne.

Qu’à cela ne tienne, Sarkozy leur a fait mitonner un « traité simplifié » qui ne sera pas soumis à référendum.

La nouvelle version, plus compliquée, reprend toutes les dispositions de la première et notamment « la concurrence libre et non faussée » qui s’oppose à une Europe sociale et démocratique. Les parlementaires peuvent imposer un référendum.

Il suffit que le 4 février 2008 au Congrès de Versailles, les deux cinquièmes des parlementaires (soit à peine plus que le nombre des seuls élus de gauche) votent contre la modification constitutionnelle.

Le problème c’est que la plupart des parlementaires du PS ne veulent pas un référendum et partagent la même vision de l’Europe que la droite.

Avec un PCF plus influent, leur positionnement serait différent.

« Lorsque, devenu adulte, j’ai rencontré des communistes, j’ai été immédiatement séduit. C’étaient les meilleures personnes du monde. Des gens simples, idéalistes qui prônaient l’égalité en toutes circonstances et voulaient améliorer la vie des autres. Ils rêvaient de solidarité, vocable qui correspond à mon idée de bonheur terrestre. Je suis resté fidèle toute ma vie à cet engagement communiste ».

(Oscar Niemeyer, célèbre architecte, 22/11/07)


calle

calle