Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

PCF LAVAUR

PCF LAVAUR

 
Statistiques du site
Visites :
4 visiteur(s) connecté(s)
20 visiteurs par jour
33760 visiteurs depuis le début
Publication :
193 Articles
7 Brèves
5 Sites référencés

SAUVER L’HOPITAL DE LAVAUR

29 avril 2006 - Dernier ajout 28 avril 2006


RASSEMBLEMENT VENDREDI 5 MAI 10H PLACE DE L’HOPITAL

Des fermetures de service tels que la chirurgie et des licenciements secs sont annoncés à l’hôpital de Lavaur par le directeur de l’établissement. Le danger est imminent.

Les raisons qui sont à l’origine de ces suppressions de service relèvent de choix uniquement économiques. Le gouvernement et ses représentants veulent faire croire que c’est pour des raisons de sécurité. C’est un mensonge destiné à anesthésier les usagers..

La Fédération hospitalière de France (FHF) dénonce le sous-financement délibéré des hôpitaux publics. Elle estime que le budget de la Sécurité sociale voté par l ‘Assemblée nationale est très insuffisant et qu’il manque 1 milliard d’euros pour les hôpitaux publics, soit l’équivalent de 23000 emplois. Le député-maire de Lavaur a voté ce budget insuffisant qui met les hôpitaux publics dans une situation financière catastrophique.

Les mesures annoncées confirment les craintes que nous n’avons cessé d’avoir. Après la publication en septembre 2005 d’un rapport préconisant la suppression de 150 blocs chirurgicaux , nous avons alerté la population dans un tract et nous avons organisé en novembre 2005 un débat public à ce sujet qui a rassemblé une centaine de personnes.

Néanmoins il n’est pas trop tard pour agir. Depuis deux décennies, c’est la mobilisation de la population qui a sauvé l’hôpital et permis son développement.

Nous sommes toujours disponibles pour rassembler les usagers et les professionnels de santé et faire reculer le pouvoir. C’est pourquoi nous vous proposons de signer et de nous renvoyer le coupon joint au verso.

Aucun service ne doit fermer, encore moins la chirurgie.

Des emplois doivent être créés, notamment dans les services de soin. De l’argent, il y en a ! Le gouvernement et le député-maire en ont bien trouvé pour construire une prison inutile et destructrice. (Il manque 2 millions à l’hôpital de Lavaur alors que la construction de la prison pour mineurs en coûtent 12 !).

Par ailleurs, les députés communistes, seuls, demandent depuis longtemps la création d’une cotisation sur les revenus financiers des entreprises et des banques au même taux que celle qui est appliquée aux salaires.

Section de Lavaur du PCF et Christiane Odetti,conseillère municipale Compte tenu que ce plan de suppression des services sera soumis au Conseil d’administration qui se réunit le 5 mai, nous vous appelons à un

RASSEMBLEMENT VENDREDI 5 MAI à 10 heures-Place de l’hôpital- POUR SAUVER L’HOPITAL DE LAVAUR

Coupon à renvoyer :

Je soussigné (e)

NOM : PRENOM :

ADRESSE :

J’exige le maintien de tous les services de l’hôpital de Lavaur.

J’exige que le gouvernement donne les moyens financiers nécessaires aux hôpitaux publics.

Je suis prêt(e) à participer à une action.

Renvoyer ce coupon à PCF-BP 09-81500 Lavaur


calle

calle