Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

PCF LAVAUR

PCF LAVAUR

 
Statistiques du site
Visites :
70 visiteur(s) connecté(s)
1 visiteurs par jour
29847 visiteurs depuis le début
Publication :
185 Articles
7 Brèves
5 Sites référencés

VŒU PRESENTE AU CONSEIL REGIONAL le 16 décembre 2004 par Marc ESPIGAT, conseiller régional communiste.

24 décembre 2004


VŒU PRESENTE AU CONSEIL REGIONAL

le 16 décembre 2004

par Marc ESPIGAT, conseiller régional communiste

Le gouvernement a décidé d’implanter une prison pour mineurs de 13 à 18 ans à Lavaur alors que les quartiers pour mineurs des établissements existants sont loin d’être surchargés. Ainsi, selon les données actuellement disponibles, une douzaine de mineurs sont incarcérés à la prison de Seysses, alors que le nombre de places qui leur est réservé est de 40.

Afin de tenter de justifier la construction de ces nouvelles prisons l’accent est mis, par les partisans de cette mesure, sur le fait que les jeunes détenus y bénéficieront d’un suivi éducatif. Mais pourquoi attendre qu’ils soient en prison ou qu’ils aient commis des délits pour les éduquer ?

En créant l’Ecole de la deuxième chance le Conseil régional montre la voie sur laquelle il faut progresser : mettre en place des dispositifs de promotion et de prévention, rompre avec la tentation rétrograde du tout-répressif. Il demande au gouvernement d’aller en ce sens, ce qui implique notamment de donner à la protection judiciaire de la jeunesse les moyens lui permettant de remplir ses missions. Il se prononce contre la construction des 7 prisons pour mineurs dont celle de Lavaur.

Résultat du vote :

PCF - PS - radicaux : pour
UDF : abstention
FN : contre
UMP : absent

calle

calle