Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

PCF LAVAUR

PCF LAVAUR

 
Statistiques du site
Visites :
200 visiteur(s) connecté(s)
17 visiteurs par jour
29450 visiteurs depuis le début
Publication :
185 Articles
7 Brèves
5 Sites référencés

les autres collectifs anti-EPM

15 octobre 2005


SNPES PJJ FSU Section de Seine et Marne

contre le projet de construction d’un établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) à CHAUCONIN (Seine et Marne)

Appel pour la création d’un collectif anti EPM

lI est prévu de construire à Chauconin en 2006-2007 un établissement pénitentiaire de 60 places.

Cet EPM s’ajouterait au quartier mineurs de 20 places déjà existant dans la maison d’arrêt pour majeurs qui vient d’ouvrir à Chauconin, à côté de Meaux.

Nous assistons aujourd’hui au retour en force d’une logique d’enfermement des mineurs délinquants. L’Ordonnance du 2 février 1945 privilégiant l’éducatif sur le répressif se trouve dénaturée.

La création de prisons pour mineurs va très probablement influencer la manière dont la Justice va répondre à la délinquance juvénile. Si des places sont créées, il va bien falloir les remplir pour les rentabiliser.

Le choix de l’enfermement a un coût : 14 millions d’euros pour construire l’EPM de Chauconin, l’équivalent de 14 années de fonctionnement de la Protection Judiciaire de la Jeunesse de Seine et Marne.

L’objectif du Gouvernement est d’obtenir une paix sociale. Il ne se soucie en rien de l’avenir de ces enfants. En fixant des objectifs sécuritaires, il a délibérément choisi d’affaiblir la Protection Judiciaire de la Jeunesse en tant que dispositif public d’éducation en renforçant le cadre pénitentiaire. Rappelons qu’en Seine et Marne, il n’existe qu’un seul foyer du service public de 10 places , établissement actuellement en voie de restauration tant son état était délabré.

Nous combattons cette idéologie de la stigmatisation et de l’enfermement des adolescents d’autant plus qu’elle se développe dans une culpabilisation et une pénalisation croissante des populations les plus en difficulté.

Nous invitons la population, les acteurs du monde associatif, les responsables syndicaux et politiques à venir s’informer, débattre et se mobiliser en venant à la réunion organisée avec la commune de Chauconin le :

Vendredi 4 novembre 2005 à 18h30

Salle de la convivialité en face de la Mairie

Accès par la Nationale 3 ( consulter le site : mapy.fr ou michelin.fr)

ou en bus au départ de la gare SNCF de Meaux

Avec la participation de :

M. Bachmann Maire de Chauconin, Mme Franco Vice présidente du Syndicat de la Magistrature, M. Douchin Militant associatif, conseiller municipal de la ville de Cesson (77), ancien Directeur Régional de la PJJ, M. Barras Educateur, Secrétaire départemental du SNPES PJJ FSU 77

Contacts SNPES PJJ FSU 77 Carlos Lopez : 01 64 79 77 30 Paul Barras : 01 64 14 23 40


calle

calle