Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

PCF LAVAUR

PCF LAVAUR

 
Statistiques du site
Visites :
200 visiteur(s) connecté(s)
17 visiteurs par jour
29450 visiteurs depuis le début
Publication :
185 Articles
7 Brèves
5 Sites référencés

AIDEZ-NOUS A SAUVER LES PRISONNIERS POLITIQUES EN GREVE DE LA FAIM

20 février 2012


Le régime marocain a l’oreille sourde aux multiples appels et correspondances au sujet des détenus politiques en grève de la faim dans les prisons de Taza et Fès.

Lors du rassemblement à Toulouse le 13 février 2012 devant le Consulat général du Royaume du Maroc, le comité de soutien a demandé officiellement au consul d’intervenir pour la libération d’Ezedine Eroussi, Mohamed Ghloud, Mohamed Zghdid, Mohamed Fetal et Ibrahim Saïdi tous en grève de la faim dans les prisons du royaume.

Un appel a été lancé par notre comité en plus des deux pétitions à travers le net, demandant la libération des étudiants incarcérés.

La mort d’Homme ne fait pas peur au régime marocain, qui bénéficie du soutien et du silence médiatique de nos grands médias français. Nos appels restent jusqu’à cet instant lettre morte dans les bureaux de nos élus, nos parlementaires et sénateurs qu’on a pu contacter. Les grandes rédactions ont été sollicitées ; hélas, nous ne sommes au courant d’aucune couverture.

Un appel solennel a été lancé à toutes les forces militantes, partis, associations et militants au Maroc pour la solidarité et des actions afin de faire pression sur les responsables marocains et de libérer les détenus en grève de la faim.

Le 22 février 2012, L’AMDH (association marocaine des droits humains ) organise un rassemblement et une grève de la faim à Rabat, place des martyrs, en face du Conseil National des Droits de l’Homme au Maroc.

Le bureau central de l’AMDH appelle les forces vives du pays à rejoindre le rassemblement et à observer une grève symbolique du 9h à 17h , toujours place les martyrs, afin de se faire entendre des responsables marocains, de demander la satisfaction des réclamations des prisonniers politiques en grève de la faim, de respecter leurs droits élémentaires, leur dignité, leur droit à la vie, et enfin solliciter leur libération.

Nous rappelons qu’Ezedine Eroussi est en grève de la faim depuis le 19 décembre 2011. Mohamed Ghloud, Mohamed Zghdid, Mohamed Fetal et Ibrahim Saïdi ont entamé la grève de la faim depuis le 23 janvier.

Ezedine Eroussi est en grand danger de mort, la situation des quatre autres est très compliquée. Ils ont tous été torturés par les services de la police, leurs corps portent des traces. Ce sont tous des étudiants actifs dans la centrale syndicale des étudiants au Maroc( UNEM) interdite arbitrairement, actifs dans le mouvement du changement qui traverse le Maroc, dorénavant dit « Mouvement 20 février ».

Nous renouvelons notre appel pour la libération des détenus politiques en grève de la faim dans les prisons du royaume à Taza et à Fès.

Nous demandons à nos élus, à nos parlementaires, nos sénateurs, les journalistes, les hommes et femmes de culture, partis, syndicats , associations, à toutes les forces vives en France de faire pression sur le régime marocain et demander la libération d’Ezedine Eroussi, Med Ghloud, Med Zghdid, Med Feta, Ibrahim Saïdi, tous en grève de la faim et en danger de mort.

Exigeons la libération des 5 étudiants marocains ! Tous en grève illimitée de la faim ! Tous arrêtés arbitrairement en raison de leurs opinions ! Tous réclament le statut de prisonnier politique Tous ont été torturés par la police !

Ezedine, 61 jours de grève de la faim (le 17/2) en grand danger de mort Deux pétitions sont mises en ligne. Il faut des milliers de signatures pour faire pression sur le pouvoir marocain …

http://www.petitionenligne.fr/petit...

Une autre pétition avec les nouvelles plus récentes sur la situation de plus en plus préoccupante d’Ezedine, et des autres grévistes est mise en ligne sur cyberacteurs :

http://www.cyberacteurs.org/cyberac... Vous pouvez signer les deux...c’est même mieux ! et diffusez ces appels autour de vous ! Merci !

Le Comité de Soutien pour les étudiants Fès/Taza. contact ezedinetaza@yahoo.fr


calle

calle